Condition primordiale de la propreté permanente de l’eau de votre piscine, le système de filtration se compose de différents équipements qui, tous, jouent un rôle-clé dans l’épuration des eaux du bassin. Mais quels sont les différents types de filtration ? Lequel choisir pour ma piscine ?

Le système de filtration classique

pièces détachées hayward
Source : https://www.technipompe.fr/

Pour une filtration traditionnelle des eaux de votre piscine, plusieurs éléments sont nécessaires. Tout d’abord, pour aspirer l’eau dans le bassin et la diriger vers le filtre, procurez-vous une pompe de piscine Kripsol. Associée aux bondes de fond, qui, comme leur nom l’indique, brassent l’eau par le fond, elle assure le passage de l’eau jusqu’au filtre et son retour dans le bassin par les buses de refoulement, après avoir été débarrassée de ses déchets, dont les plus gros sont stockés dans le skimmer. Grâce au clapet anti-retour dont est équipé ce dernier, les impuretés restent dans le panier, qui doit être nettoyé à intervalles réguliers. Le skimmer sert également à régler le débit de l’eau et à évacuer les trop-pleins.

Les autres systèmes de filtration

Contrairement au système de filtration classique, composé de plusieurs pièces installées à des endroits divers (la pompe de piscine dans le local technique, le skimmer à la surface de l’eau, les bondes dans le fond…), le groupe autonome de filtration concentre l’ensemble de ses composants à l’intérieur d’un seul bloc, qui doit être fixé sur l’une des parois du bassin. Si vous avez opté pour une piscine à débordement, de même, vous ne pourrez pas avoir recours à un système de filtration traditionnel puisque c’est le même système qui provoque le débordement de l’eau et, après son passage dans un bac tampon, l’envoie vers le filtre qui la débarrassera de ses déchets. Vous voulez plus d’infos sur le système de filtration le plus adapté à votre piscine ? Allez sur Technipompe.